Rejoignez la communauté du MMA français

Notre application est disponible pour vos affiliations et prises de licence, téléchargez la et lancez-vous !
AFFILIER UN CLUBOBTENIR SA LICENCE

Le MMA au moyen Age :

De la fin de l’Empire Romain en 479 à l’arrivée de Christophe Colomb en Amérique en 1492

5ème siècle

479 : Trace des derniers combats de gladiateurs à Carthage.

12e siècle

1118 : Pratique du Glima (forme de combat mixte) en Islande.

14e siècle

1300 : Un manuscrit Franconien (région géographique et historique du centre-sud de l’Allemagne) traitant des arts martiaux à mains nues (percussion, projection, soumission) est publié.

15e siècle

1400 : Description d’un style de combat d’origine Française est mentionnée dans un manuscrit d’escrime, comprenant des percussions et des techniques de type grappling.

1409 : Le maître d’arme Italien Fiore Dei Liberi publie son traité d’arts de combats Flos Duelloterum incluant de nombreuses techniques de frappes, de déséquilibres et de soumissions.

MMA à l’époque moderne :

Le MMA de la fin du moyen âge à la révolution française, de 1492 à 1792

16e siècle

1520 : Camp du drap d’Or quand Henri VIII défia François Ier à la lutte

1534 : Rabelai publie Gargantua, il y mentionne la pratique de plusieurs styles de luttes régionales notamment “la lutte à pugnes” (lutte de poing) qui est une combinaison de techniques de lutte et de frappes poings nues.

18e siècle

1700 : Première référence à la pratique de la Savate et du Chausson.

MMA à l’époque contemporaine :

Le MMA de 1792 à nos jours

PREMIÈRE PARTIE

19e siècle

1800 : Plusieurs arts de combats mixtes sont pratiqués en France: style des ruffians, des bandits et luttes paysannes.

1825 : Ouverture de la première salle officielle de savate à la Courtille par Michel Casseux.

1848 : Jean Exbrayat instaure les règles de la lutte française qui devient lutte gréco-romaine, en interdisant les attaques aux jambes et les clefs utilisées dans les formes de lutte traditionnelles (gouren,luttes corses, lutte provençale et lutte bourguignonne).

1850 : Le spécialiste de lutte parisienne et de savate Bernard Rambaud bat dans la même soirée le lutteur savoyard Aprin et le boxeur anglais Dickson grâce à des techniques de luttes.

20e siècle

1905 : Regnier affronte Dubois à Courbevoie sur la terrasse de l’usine Védrine.

1906 : Ernest Régnier ouvre une école de jujitsu à Paris.

1912 : Jean-Joseph Renaud créé une méthode mélangeant boxe française, lutte parisienne et jujitsu.

1960 : Dernières traces de la lutte parisienne en France.

DEUXIÈME PARTIE

20e - 21e Siècle

 

Chronologie des précurseurs 

 

1990 

  • Première compétition de Combat Intégrale (Kenpokan)

1992 

  • Daniel Quoniam rencontre Bas Rutten “The King of Pancrase” et commence ses premiers entraînements à Eindhoven

12 Novembre 1993 :

  • Le premier UFC à Denver, Etats-Unis.

1993

  • Premiers entraînements en Jujitsu Surace sous la direction de Mathieu Nicourt avec d’autres pionniers comme Loïc Pora et Gael Coadic.

1994

  • Premier combat en Lutte Contact avec les Golden Trophy. Compétitions de combat libre ouvertes à tous les styles.
  • Orlando Wiet combat à l’UFC 2 (Etats-unis). Il est officiellement le premier français à faire un UFC.

1995

  • Bertrand Amoussou combat au 1er « Vale Tudo » international à Rio de Janeiro, au Brésil

1996

  • Premier Français contre un Gracie : Ali Mihoubi vs Ralph Gracie 

1997 

  • Ultra Fight 
  • Premières compétitions de Pancrace en France avec l’Hybrid Pancrace.

1998 

  • Mathieu Nicourt devient champion d’Europe de Vale Tudo (Night of Samurai en Angleterre)

1999

  • Jean Louis Alberch affronte Hayato Sakurai lors du Golden Trophy. 
  • Sébastien Loew devient le premier champion d’Europe de Pancrace. 2000 : Premier Championnat de France de Pancrace FFGT

2001

  • Antony Réa et Gilles Arsène combattent pour la première fois en France à Bercy dans les règles du Vale Tudo lors du Festival des Arts Martiaux du magazine Karaté Bushido.

2002  

  • Gilles Arsène devient le premier français à combattre au PRIDE en affrontant la star japonaise, Kazushi Sakuraba (Japon).

2003

  • Premier événement de Lutta Mora (MMA traditionnel Corse) organisé dans la région d’Ajaccio.

2004  

  • Tevi Say devient la première française à combattre au Japon au sein du Smackgirl.
  • Bertrand Amoussou est le premier français à remporter un combat au PRIDE FC (Japon).
  • Lancement de FightSport le premier mensuel consacré aux Arts Martiaux Mixtes, co-fondé par Serge Marches et Bertrand Amoussou.
  • Boris Jonstomp premier français au Jungle Fight (Brésil)
  • Emmanuel Fernandez devient le premier champion français du Cage Warriors en Angleterre (poids plumes).
  • Ouverture de la première section de MMA en Guadeloupe par Serge Narsisyan.

2005

  • Ouverture de la première section MMA dans la région de Bastia par Fred Boigeol (qui deviendra la KTP MMA Scola).
  • La Première sélection française affronte une sélection russe lors du M-1 à St-Petersbourg. 
  • David Baron devient le premier français champion Européen du Shooto Belgium.

2006

  • Création de Venum, la marque française d’équipements dédiés à la pratique des sports de combat.
  • Kristof Midoux et Cheick Kongo font leurs premiers combats à l’UFC. 
  • Gregory Bouchelaghem combat Gegard Mousasi pour la ceinture middleweight du Cage Warriors (Angleterre). 

2008  

  • Premier Contenders (tournoi de Pancrace) organisé par Atch Chaufourier
  • Damien Riccio est le premier français à vaincre un membre de la famille Gracie.
  • Samy Schiavo est le premier français à intégrer la division bantamweight de l’UFC (USA).

2009

  • Création de la CMMA (Commission Nationale de MMA) par Bertrand Amoussou.
  • Norman Paraisy est le premier français à participer à l’Ultimate Fighter.
  • Jess Liaudin est le premier français détenteur de la ceinture du 10th Legion.

2010

  • Bendy Casimir premier français à combattre au WEC (World Extrem Championship) aux États-Unis

2011

  • Ouverture de la première section à Ajaccio par Stéphane Leca (Bushido Academie).
  • Tenue du premier West Indies Fighting Championship en Martinique. 
  • Cheick Kongo est le premier et unique français à ce jour à remporter un World MMA Award (organisé par le magazine américain Fight Only).
  • Arnaud Lepont est le premier français à combattre au One FC en Malaisie

2012 :

  • Romy Ruyssen est la première française à combattre au sein de l’INVICTA FC, la première league nord-américaine 100 % féminine. 
  • Karl Amoussou est le premier français à remporter le tournoi de l’organisation nord-américaine du Bellator. 
  • Johann Romming devient le premier français champion du Monde de MMA amateur sous la FILA.
  • Le Guadeloupéen, David Rochemont devient le premier champion français de la Caraïbe. 
  • Le guyanais, Nahel Lama devient le premier champion poids lourd de l’organisation brésilienne : NEC (Nord Extreme Cagefighting).
  • Les premiers “MMA Awards” Julien Sévéon, coach du Parabellum Combat Club, reçoit un double Award, à la fois pour le meilleur coach français de l’année, mais aussi pour celui de la Meilleure équipe française de l’année
  • Gael Grimaud devient le premier français à remporter la ceinture welterweight du Cage Warriors (Angleterre) mais également le premier combattant réunionnais à gagner un titre mondial chez les pros en MMA. 

2013

  • Francis Carmont est le premier français à engendrer 6 victoires consécutives à l’UFC (USA). Il est toujours détenteur du plus grand nombre de victoires françaises dans l’octogone.
  • Olivier Fontaine est le premier français nominé dans la catégorie “ soumission de l’année” lors des World MMA Awards du magazine Fighters Only (USA).

2014

  • Une sélection française emmenée par la CFMMA et le coach Ludovic Dandine, participe au premier championnat du monde MMA amateur
  • Florence Berthet et Guillaume Blétio sont les premiers médaillés français de l’histoire en MMA amateur à l’IMMAF (médailles de bronze).
  • Tom Duquesnoy devient le premier champion français du BAMMA chez les poids plumes. 
  • Cyrille Diabaté met un terme à sa carrière après 15 années de compétition au plus haut niveau en MMA. Cyrille Diabaté établi un record de précision en 2014 à l’UFC avec 73% de tentatives de percussions réussies.
  • Mehdi Baghdad est le premier français à gagner la ceinture du RFA (USA).

2015

  • Iurie Bejenari est le premier français champion du monde MMA amateur.
  • Le Cage Encounter 4 se tient à Paris. Pour la première fois des combats sont organisés par Fernand Lopez  dans un espace clos pour le MMA. Cet événement sera à l’origine de l’arrêté de 2015
  • Taylor Lapilus livre son premier combat à l’UFC. 
  • Cyril Asker devient le premier français titulaire d’un titre mondial à l’EFC.
  • Isabelle Paré est la première française à combattre à l’’EFC (Afrique du Sud).
  • Premier Championnat de la Réunion de pancrace sur l’île de la Réunion.

2016

  • Création de l’AFMA (Alliance Française du MMA)  présidé par Cyrille Diabaté et Cheick Kongo en tant que secrétaire.
  • Xavier Poupa Fokam livre son 54e combat et devient le français ayant effectué le plus grand nombre de combats répertoriés chez les pros. 
  • Maguy Berchel est la première française à combattre au TKO (Canada).
  • Première édition du Kabuto Fight, compétition de Combat Mixte

2017

  • Manon Fiorot devient la première française championne du monde de MMA amateur.
  • Damien Lapilus devient le premier français champion du BAMMA en lightweight (Angleterre).

2018

  • Ahmed Korchi est le premier arbitre français à l’IMMAF
  • Eva Dourthe est la première championne française de l’EDB (European Belgium Beatdown).
  • Cyril Gane est le premier champion français poids lourds du TKO (Canada).

2019

  • Création du Comité Français de MMA (CFMMA) avec pour co-présidents, David Ducanovic et Bertrand Amoussou
  • Création du CPMMA (Collectif des passionnés du MMA) par Mohamed Temmar et réunissant certains des grands pionniers du mouvement : Denis Stutzinger, Daniel Quoniam, Maktar Gueye ou promoteurs comme Jean-François Billon.
  • Manon Fiorot remporte la ceinture de l’organisation sud-africaine EFC. Elle devient la première française titulaire d’un titre mondial chez les professionnels. 
  • Zarah Fairn est la première française à combattre à l’UFC.
  • Lancement d’un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour le MMA.
  • Salahdine Parnasse défend pour la première fois sa ceinture intérimaire des poids plumes avec succès au KSW (Pologne). 
  • Mansour Barnaoui remporte le prestigieux tournoi à 1 millions de dollars du Road FC (Corée du Sud). 
  • Axel Sola désigné comme le meilleur combattant amateur par l’IMMAF la fédération internationale de MMA Amateur.
  • Samir Faiddine est le premier français à prendre la ceinture bantamweight du Cage Warriors (Angleterre).
  • Moïse Rimbon est le français ayant combattu dans le plus grand nombre d’organisations différentes (35 au total). 
  • Premier championnat du Monde de MMA organisé par la GAMMA et premier podium pour un français.
  • Fares Ziam est le dernier français recruté à l’UFC (USA).
  • Cheick Kongo est le combattant avec le plus grand nombre de combats (15) au Bellator (USA) au sein de la division poids-lourds mais il détient également le record du nombre de victoires (12).

2020 

  • La FF Boxe est désignée pour accueillir et encadrer le MMA. 
  • Début de la structuration du MMA en France de façon collaborative avec les premières assises du MMA et le lancement de la FMMAF.