Dans les Foires aux Questions (FAQ), la FMMAF répond aux questions reçues lors des différents webinars et par email.

Aire de combat, équipements, catégories d’âge et de poids… Dans cette FAQ, trouvez des réponses concernant la réglementation du MMA en France.

QUELLE SERA LA TAILLE DE L’AIRE DE COMBAT ?

Les dimensions dépendent des catégories d’âges et de niveau. 

Par exemple pour un public adulte en amateur :

  • Cage ( octogone, circulaire etc.) diamètre entre 6 m et 10 m , 
  • Ring à 5 cordes : 4 x  6 m , 
  • Tatamis minimum 8 mètres  et jusqu’à 10 mètres maximum par côtés .

Compte tenu des contraintes liées à la sécurité lors de la pratique du MMA sur espace tatami est à limiter  – cela implique en effet que les phases de lutte ne peuvent s’effectuer qu’au centre de l’aire de combat avec les risques que cela comporte.
Toutefois la première année pour des questions d’organisation cette pratique reste tolérée sous réserve de satisfaire aux exigences de sécurité exprimées dans les RTS.

QUELLE SERA LA FORME DE L’AIRE DE COMBAT ?

Dans l’idéal on favorise une aire de combat avec une clôture maillée. Pour des questions logistiques la mise en place systématique d’une aire de combat fermée et maillée ne sera pas toujours possible.

Mais à moyen terme il faudra qu’on impose ce type de surface a chaque événement de MMA.

QUAND LES RÈGELES TECHNIQUES DE SÉCURITÉ (RTS) SERONT-ELLES OFFICIALISÉES ?

Les RTS seront officialisées avant le début de saison sportive 2020-2021 (avant septembre 2020).

EST-CE QU’UNE LUTTE ANTIDOPAGE EST PRÉVUE ? SERA-T-ELLE ORGANISÉE PAR LA FF BOXE ? QUELLES SERONT LES MESURES PRÉVUES ?

Bien sûr, une politique de lutte contre le dopage est prévue par la FF Boxe. La fédération échange actuellement avec l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) pour mettre en place tous les outils nécessaires à la lutte contre les conduites dopantes.

ETES-VOUS EN LIEN AVEC LES FÉDÉRATIONS ÉTRANGÈRES DES PAYS QUI PRATIQUENT LE MMA POUR AVOIR UNE COHÉRENCE DANS LES RÈGLES ET LES CLASSEMENTS AVEC LES AUTRES PAYS ?

Nous n’avons pas de contacts avec une fédération nationale en particulier. La fédération s’est néanmoins attachée à « benchmarker » les autres fédérations nationales pour observer les bonnes pratiques.

La FMMAF est affiliée à l’IMMAF la fédération internationale amateur , par conséquent nous sommes liés aux autres fédérations. Le référent de l’arbitrage Monsieur Ahmed KORCHI est en contact avec l’ensemble de l’effectif des arbitres internationaux IMMAF.

Le code sportif des adultes amateur classe A est en concordance avec les règles de  l’IMMAF. Les sélections pour les échéances internationales IMMAF devront se faire à partir des résultats des athlètes amateurs classe A.

Concernant le règlement professionnel, il s’agira du règlement de MMA UNIFIÉ déjà utilisé par la majeure partie des organisations professionnelles (UFC, Bellator, …).

Y AURA-T-IL DES ADAPTATIONS RÉGLEMENTAIRES POUR LES FÉMININES (DURÉE DES ROUNDS, …) ?

Le règlement pour les féminines est le même que pour les hommes:

  • 12/13 ans : 1 round de 3 min
  • 14/15 ans : 1 round de 4 min
  • 16/17 ans : 3 rounds de 2 min

Pour ce qui est amateur en classe A et B : 

  • 3 rounds de 3 minutes (tel que dans le règlement IMMAF).

Concernant les professionnels, le règlement de MMA UNIFIÉ s’applique : 

  • 3 rounds de 5 min pour un combat d’exhibition
  • 5 rounds de 5 min pour un titre international
QUELLES SERONT LES PROTECTIONS EN AMATEUR ?
  • Pour les -18 ans : 

Protège-dents, rashguard (maillot  de corps extensible à manche courtes ou longues), mitaines (en 8 onces type “boule”), short, coquille, protège-tibias chaussettes (pas de casques car pas de frappes à la tête).

  • Classe B : 

Casque, Protège-dents, rashguard (maillot  de corps extensible à manche courtes ou longues), mitaines (en 8 onces type “boule”), short, coquille, protège-tibias chaussettes.

  • Classe A : 

Protège-dents, rashguard (maillot de corps extensible à manches courtes ou longues), mitaines (en 8 onces type “boule”), short, coquille, protège-tibias chaussettes.

  • Classe promotionnelle et classe professionnelle : 

Protège-dents, mitaines (en 6 onces), short, coquille.

UN MÉDECIN SERA-T-IL PRÉSENT LORS DES COMPÉTITIONS ?

Oui, pour toute réunion (amateur, promotionnelle, professionnelle ou mixte), un médecin de réunion devra obligatoirement être présent.

SOUS QUELLE FORME SERA PROPOSÉE LA COMPÉTITION EN AMATEUR ?

Comme évoqué lors du webinar, la fédération fera un premier état des lieux des effectifs de licenciés fin décembre 2020. Cet état des lieux permettra d’envisager les futures compétitions nationales et les éventuelles déclinaisons au niveau régional (voire départemental).

SOUS QUELLE FORME SERA PROPOSÉE LA COMPÉTITION EN PRO ?

De la même manière que le circuit compétiteur en boxe.

La fédération reconnaîtra des organisations professionnelles privées, via une convention annuelle, afin que ces organisations puissent organiser sur le territoire. 

Y AURA-T-IL DES DISPOSITIONS POUR LES COMPÉTITEURS EN « VÉTÉRAN » ? UN CODE SPORTIF SPÉCIFIQUE ?

Encore une fois, dans un premier temps, tout dépendra des effectifs. Si les effectifs le permettent, nous pouvons tout-à-fait envisager une compétition ou un tournoi à destination du public « vétéran ».

Oui on peut envisager des tournois pour les vétérans, avec des protections tel que les classe B et selon un dossier médical très satisfaisant, sans antécédent grave. En revanche, ils ne pourront être sélectionnés pour des échéances internationales.

A PARTIR DE QUEL ÂGE PEUT-ON BOXER AU KO ?

En boxe amateur, la pratique est ouverte à partir de la catégorie d’âge « Minime 2ème année » (pour la saison 2018-2019 : boxeurs nés en 2006). En boxe professionnelle, la licence peut être obtenue à partir de 18 ans.

LES COMBATS DES CATÉGORIES JUNIOR SE FERONT-ILS DANS UNE CAGE ?

Oui, dans la mesure du possible selon les moyens logistiques à disposition.

EXISTE-T-IL UN CAHIER DES CHARGES POUR LIMITER LE « CUTTING » ?

Les réflexions sur le « cutting » sont en cours avec le groupe de réflexion sur le médical mis en place par la FMMAF. Ce groupe scientifique composé d’experts a été mis en place le 16 avril 2020. Il est composé de médecins, chercheur, kinésithérapeutes et préparateurs physiques.

QUELLE SERA LA STRUCTURE DU STAFF POUR L’ARBITRAGE : DO, CHRONO, … CELLE DE L’UFC OU CELLE DE LA BOXE ?

Une équipe complète pour une seule cage : 

  • 1 responsable des scores ( SCORE KEEPER, celui qui fait le bilan des 3 feuilles de score et qui donne la décision), dans le monde des différents styles de boxe c’est celui qu’on appelle plus communément “le superviseur”, 
  • un chronométreur, 
  • 1 arbitre central,
  • 3 juges, 
  • 2 inspecteurs (qui sont généralement des juges / arbitres), 
  • 1 médecin, 
  • 1 speaker
  • 1 responsable de zone (celui qu’on appelle le PIT, sa mission étant de veiller à ce que les feuilles soient notées à la fin de chaque round, de recueillir les feuilles de matchs et de les apporter au responsable de score). 

Lors d’un gala ce sont les moyens humains dont on a besoin, mais dans le cadre d’une compétition à plusieurs aires de combat on peut n’avoir qu’un seul médecin pour toute la compétition, ainsi qu’un seul speaker, par contre ça demande une grande organisation pour appeler les combattants et annoncer les résultats simultanément pour toutes les aires de combat.

CONFORMÉMENT À L’IMMAF AUCUNE FRAPPE AU VISAGE AUTORISÉE JUSQU’À 18 ANS ?

Exactement, aucune frappe au visage avant 18 ans conformément aux règles IMMAF.

QUELLES SONT LES LIMITES D’ÂGE POUR LES CLASSES PROMOTIONNELLES ET PROFESSIONNELLES ?

Les athlètes qui évoluent en classe promotionnelle seront majeurs. On peut envisager les vétérans (à partir de 40 ans) selon un dossier médical très satisfaisant, sans antécédent grave. Le matériel pour la pratique en vétéran n’est pas encore déterminé.
En revanche, ils ne pourront être sélectionnés pour des échéances internationales.

COMMENT PASSER DE CLASSE B À CLASSE A ? UN NOMBRE DE COMBATS ?

Il y aura un système de nombres de combats effectués, ainsi qu’un ratio de victoires / défaites et le grade adéquat recommandé. Il faut comprendre que tout ces protocoles seront mis en place pour la protection maximum des athlètes et ainsi leur garantir un bon épanouissement dans leur carrière sportive.

Y A-T-IL UN NOMBRE MINIMUM DE COMBAT PAR CLASSE ?

Oui , ce nombre là n’a pas encore été déterminé.

QUELLES SERONT LES CATÉGORIES DE POIDS ?

Mêmes catégories que l’IMMAF pour l’amateur et catégories des règles de MMA unifiées pour les professionnels.

Désignation

Limite de poids

Poids pailles 

Straw-weight 

115 lb

52,163 (kg)

Poids mouches

Flyweight

125 lb 

(56,699 kg)

Poids coqs

Bantamweight

135 lb

(61,235 kg)

Poids plumes

Featherweight

145 lb

(65,771 kg)

Poids légers

Lightweight

155 lb

(70,307 kg)

Poids mi-moyens

Welterweight

170 lb

(77,111 kg)

Poids moyens

Middleweight

185 lb

(83,915 kg)

Poids lourds-légers

Light Heavyweight

205 lb

(92,986 kg)

Poids lourds

Heavyweight

265 lb

(120,202 kg )

Poids super-lourds

Super Heavyweight

Aucune limite

LES CLÉS DE TALONS SERONT-ELLES AUTORISÉES EN AMATEUR ?

Interdit en amateur.

LE COMPÉTITEUR PRO DEVRA DISPOSER D’UN SCANNER CÉRÉBRAL ET D’UN FOND D’OEIL À SES FRAIS ?

L’ ensemble des examens médicaux relatifs aux différentes pratiques seront communiquées lors de la demande de prise de licence.

Les frais médicaux des compétiteurs ne seront pas pris en charge par la fédération.

EN AMATEUR, Y AURA-T-IL UNE RÉPARTITION DES COMBATTANTS PAR TRANCHE D’ÂGE ?

Oui et par niveaux de grades.

  • 12/13 ans 
  • 14/15 ans 
  • 16/17 ans 
  • +18 ans 

On peut envisager une catégorie vétérans (à partir de 40 ans) selon un dossier médical très satisfaisant, sans antécédent grave. Le matériel pour la pratique en vétéran n’est pas encore déterminé.

Y AURA-T-IL DES CATÉGORIES ENFANTS EN COMPÉTITION ?

Oui , à partir de 12 ans.

Y AURA-T-IL DES COUPS DE GENOUX DANS LES CLASSES AMATEUR ?

Coups de genoux au corps dans certaines catégories. 

Aucun coup de genoux à la tête en amateur.

Y AURA-T-IL UNE CORRÉLATION ENTRE LE NOMBRE DE COMBAT GAGNÉS EN CLASSE PROMOTIONNELLE POUR PASSER PRO ?

À décider en cohésion avec les groupes de travail techniques et pédagogies. La posture actuelle consiste à ne pas promouvoir un athlète en classe professionnelle s’il n’a que des défaites en classe promotionnelle .

QUEL TYPE DE MITAINE (LONGUEUR ET POIDS) ET DE PROTECTIONS POUR LES MEMBRES INFÉRIEURS (PARTIES COUVERTES ÉPAISSEURS) SONT ENVISAGÉS ?

En amateur entre 6 oz et 8 oz, de type BOULE (arrondi). Concernant les protège-tibias / pieds, ça sera type chaussette en Néoprène.

LES COMBATS PROMOTIONNELS FERONT-ILS PARTIE DU RECORD PROFESSIONNEL ?

Non.

A PARTIR DE QUE L ÂGE S’ADRESSE CETTE STRUCTURATION COMPÉTITIVE ?

À partir de 12 ans sans percussions à la tête.

FAUDRA-T-IL UN GRADE MINIMUM POUR PARTICIPER AUX COMPÉTITIONS ?
  • 12/13 ans : grade jaune. ;  
  • 14/15 ans : grade orange ;  
  • 16/17 : grade vert ;  
  • classe B : grade vert  , 
  • classe B+ : grade bleu , 
  • classe A : grade violet ;  
  • classe promotionnelle : grade marron  ;  
  • classe PRO : grade marron / noir
EST-CE QUE LES RÈGLES SERONT LES MÊMES QU’À L’UFC ?

La fédération reprend les règles unifiées MMA dans ses codes sportifs uniquement pour les professionnels.

PENSEZ VOUS METTRE EN PLACE UNE VERSION « LIGHT CONTACT » POUR S’ADRESSER À UN PLUS LARGE PUBLIC ?

Des pratiques adaptées aux âges et niveaux seront proposées pour répondre à tous les publics.

EST-CE QUE LES COMBATTANTS PROFESSIONNELS DEVRONT PORTER DES COUDIÈRES ?

Non les règles unifiées de MMA qui s’appliqueront pour les professionnels n’incluent pas  le port des coudières.